point de supers téléphones portables tu ne jouiras – la base#1

Posted by on mar 8, 2009 in blog | No Comments

Ouah papa tu as un téléphone portable !!! Trop cool, comme mes potes Hugue-Edouard et Ahmed, parait qu’on peut s’envoyer des messages comme le tamtam !! Tu me le prêteras ?? dis unh dis ?

L’été était chaud, ambiance on va pécho ; j’avais  le joujou de mon père. Un truc gros comme une main de maçon, branwwdé Bouygues tel, je parle toujours de téléphone d’ailleurs pas hyper branché d’avoir un marque de constructeur immo ( enfin tant que c’est pas un marque de super marché ). On devait être en 1998. Il ne me fallu pas plus de deux jours pour le faire tomber dans le sable puis sur la route en vélo puis pour le « finish him » in the water. Fawless victory. Heureusement la carte sim avait bien gardé tous les numcloses ( 3 en fait…).

Pour mon anniversaire j’ai eu le droit à mon mien ! une bouse sur deux lignes en kaki et noir pas rétro éclairé du tout du tout !! Pas la panacée quoi !

- Mais siiiii ! il est bien, c’est un sagem,  et on t’a dit qu’il était bi-bande ?

- Ahh ba si il est bibande alors !!! \o/

aussi connu comme une arme contondante de première ordre

aussi connu comme une arme contondante de première ordre

En attendant j’avais pas le serpent !

Puis matrix est sorti au cinéma, certains avaient des startack, et d’autres pas de portables du tout ; des irréductibles du genre « moi j’aurais jamais de portable », un peu comme ceux qui aujourd’hui disent « moi je serais jamais sur facebook…

Le sagem bi bande tenu bon, qui m’aurait volé un truc pareil finalement !

#336752
Aujourd’hui, pour sauvegarder les contacts de mon téléphone portable au cas où je le perdrais, je l’ai synchronisé avec un PC neuf sans aucune donnée. Ça a marché, les deux agendas sont synchronisés : zéro contact sur l’un, zéro contact sur l’autre. VDM

Leave a Reply